L’art à la rue, Cité Nature, Arras, 8 octobre-30 novembre 2014

Depuis plus de dix ans, Mireille Désidéri accueille des artistes contemporains chez elle, au 46 rue Baudimont à Arras. Elle offre à voir ces oeuvres aux passants à travers une simple vitrine.
Cet engagement artistique est peu banal, encore moins anodin.
Par ce geste, l’artiste souhaite non seulement offrir l’art au plus grand nombre,mais surtout provoquer la rencontre de l’art contemporain avec ceux qui ne l’attendaient pas.
(...)
Avec l’exposition « l’ Art à la rue », Cité Nature propose au 50 artistes qui se sont succédé dans la petite vitrine du 46 rue Baudimont, de bénéficier d’un espace d’expression plus institutionnel. C’est une chance pour les passants, une récompense pour Mireille Désidéri.

Frédéric Leturque,
maire d’Arras, octobre 2014

Des torrents d’amour, 2010

MDV, une vitrine pour l’imprévisible...
Cette vitrine a été conçue pour le public. Le choix des artistes s’est fait au gré des rencontres et toujours pour créer la surprise. D’une vitrine à l’autre, le support, la technique, l’écriture ont changé. Ainsi, en dix ans, une multiplicité d’expressions a été montrée.
Que le réel de la rue soit perturbé par l’image artistique, que celle-ci le remette en question...qu’elle en donne une autre approche, ou bien que l’oeuvre se détache complètement de ce réel, voilà la situation bancale recherchée. Une confrontation du passant avec un possible imaginé par un artiste.
Ce possible est toujours la trace d’une réflexion fondée sur la connaissance, l’expérience de la vie même, la pratique (... ) L’objet présenté est une somme en lui-même, le signe d’une identité. Depuis 10 ans la vitrine MDV explore une inépuisable suite de pensées.

Mireille Désidéri
extrait du catalogue "L’art à la rue", octobre 2014

Lien :
http://www.mdvarras.com/

Voir dans le portfolio "Des torrents d’amour"